Le vent, les voiles… (et comment nous allons arriver de l’autre côté)

La traversée de l’Atlantique à cette époque se fait grâce à un régime de vents particuliers créés par l’anticyclone des Açores, joliment appelés les Alizés.

Sur la route qui nous concerne, celui-ci souffle en général entre 10 et 25 noeuds, du nord-est. C’est-à-dire: de trois-quarts arrière par rapport à l’axe d’avancement d’un bateau naviguant plein ouest.

La météo pour les prochains jours annonce des vents relativement (trop) légers, une dizaine de noeuds, et relativement peu établi en termes de direction:

capture-decran-2016-11-19-a-09-49-08

Sur ces dernières prévisions de PredictWind, on voit que le vent attendu sera d’une quinzaine de noeuds, nord-est…. Looks good! Remarquez au passage l’anticyclone des Açores. Les isobares resserrées indiquent les vents plus forts, les isobares éloignées montrent les zones de calmes.

En navigation vent arrière, le bateau ressemblera plus ou moins à cela:

amel_downwind

En termes de préparation du mat, cela nécessite bien sur quelques réglages.. David nous explique ca dans un post à venir 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :